Vous êtes ici : Accueil → Vos bibliothèques → SCDVie culturelleZooms sur

  • Bibliothèque,
  • Vie étudiante,
  • Documentation,

ZOOM sur… L'intertextualité, du jeu littéraire à la bibliothèque universelle

Publié le 12 mai 2017 Mis à jour le 27 novembre 2017
Date(s)

du 12 mai 2017 au 12 juin 2017

Lieu(x)
Créteil
Bibliothèque du Campus Centre
01 45 17 70 12

Sous ce nom barbare d'intertextualité se cache une passionnante théorie littéraire qui met à jour les liens explicites ou secrets entre romans, films, tableaux, spectacles et mythes. De la Table Ronde revue par Mark Twain aux réinterprétations du 1984 d'Orwell, la bibliothèque du Campus Centre vous propose d’explorer cette circulation permanente entre les œuvres.

Apparue à la fin des années 1960 chez les sémioticiens du groupe Tel Quel (Julia Kristeva, Roland Barthes), le concept d’intertextualité est devenu à la fois un outil fécond pour l’analyse littéraire, et une façon de penser la littérature tout entière. L’ensemble des œuvres forme ainsi une immense bibliothèque imaginaire, où se créent des réseaux de correspondances entre les idées et les styles d’écriture. De la littérature, le concept s’est étendu à l’ensemble de la production artistique, la référence et l’allusion passant volontiers d’un médium à un autre.

Le procédé a un but le plus souvent critique : qu’il s’agisse de jouer avec les œuvres du patrimoine pour les désacraliser, d’interroger notre rapport aux œuvres et au monde ou tout simplement de s’en moquer, aucun lien tissé entre deux textes littéraires n’est neutre.

Que vous souhaitiez jouer autour de la littérature en explorant ces liens, ou bien simplement redécouvrir de grands classiques sous un œil nouveau, retrouvez notre sélection dans l'atrium de la bibliothèque !


BIBLIOGRAPHIES

> L'intertextualité, une approche de l'analyse littéraire
> Des parcours entre les oeuvres, d'Homère aux frères Coen