Vous êtes ici : Accueil → SAVAN → Science OuverteCOMPRENDRE la science ouverte

Vocabulaire de la Science ouverte

Publié le 25 février 2019 Mis à jour le 21 mai 2019
Ces quelques mots de vocabulaire vous permettront de naviguer plus aisément dans l’univers des données de la recherche et de l'Open Access.

Archives ouvertes

également : archives OAI/ archives en libre accès / archives électroniques ouvertes (open archive)
Réservoir où sont déposées des données issues de la recherche scientifique et de l’enseignement dont l’accès se veut ouvert, c’est-à-dire sans barrière.
Cette ouverture est rendue possible par l’utilisation de protocoles communs qui facilitent l’accessibilité de contenus provenant de plusieurs entrepôts maintenus par différents fournisseurs de données.

Bibliodiversité

Nécessaire diversité des productions éditoriales mises à la disposition des lecteurs dans un environnement donné.

Big data 

également Megadonnées / Données massives
Ensembles de données devenus si volumineux qu'ils dépassent les capacités d'analyse des outils informatiques classiques.


Centre de données

également Data Center
Infrastructure immobilière et technique qui sert à stocker des informations de manière centralisée. Cette infrastructure héberge d’importants équipements informatiques (serveurs) dans des salles techniques spécifiques et sécurisées (alimentation électrique, refroidissement, accès au réseau).

Data journal

Revue publiant exclusivement des data papers. Elles sont pour la plupart publiées en accès ouvert.

Data paper

Article scientifique examiné par les pairs (peer-reviewing) décrivant les données, leurs méthodes d’obtention et leur potentiel pour de futures recherches. L’objectif d’un data paper est de valoriser les données, et d'informer la communauté scientifique de leur existence et de leur disponibilité dans un entrepôt de données.

Délégué à la protection des données

également Data Protection Officer ou Data Privacy Officer (DPO)
Ses missions sont définies dans les articles 38 et 39 du  Règlement général sur la protection des données.
Le DPO doit s’assurer et contrôler que le RGPD est bien respecté dans l’organisation (publique ou privée) où il exerce. Il conseille de manière indépendante le responsable du traitement et l’informe quant aux obligations en matière de protection des données personnelles. Enfin, il gère les interactions avec la CNIL (ou toute autre autorité de contrôle).

Données de la recherche

également Données scientifiques ou Research data
Ensemble des informations collectées, observées ou créées sous une forme numérique dans le cadre d’un projet de recherche.

Entrepôt de données

également Data Share House ou Data Warehouse

Base de données rassemblant une grande quantité d’informations issues de différentes applications de production avec des formats divers (Excel, XML…).

Epi-revue

également épi-journal
Le préfixe « épi » signifie « sur », « au-dessus ». Il s’agit donc de revues électroniques en libre accès, alimentées par les articles déposés dans les archives ouvertes (telles que HAL ou ArXiv), et non publiées par ailleurs.

Fouille de données

également Exploration de données ou Data Mining
Exploration et l’extraction de connaissances à partir de grandes quantités de données par des méthodes automatiques ou semi-automatiques grâce à des algorithmes. Cette exploration permettra ainsi de construire des modèles scientifiques. Cette fouille peut s’appliquer aussi à du texte : on parlera alors de Text and Data Mining ou TdM.

Frais de publication

également frais de traitement ou redevance de publication (article processing charges ; APCs ; publication charge ; publication fee)
Somme d’argent demandée par les éditeurs aux auteurs d’articles scientifiques pour que ceux-ci soient librement accessibles aux lecteurs.
Deux types de revues sont concernés : les revues dont l’intégralité des articles est librement accessible et les revues dont une partie des articles est librement accessible (modèle hybride).

Gestionnaire de données

également Data Manager
Recueille et organise les informations de l'entreprise en vue de leur exploitation optimale. Il crée et administre les bases de données. Il a généralement des compétences en statistiques et/ou informatique.


Jeu de données

également Dataset
« agrégation (...) de données brutes ou dérivées présentant une certaine "unité", rassemblées pour former un ensemble cohérent » (définition INIST).
Un jeu de données peut avoir une structure tabulaire (CSV type Excel), une structure d'arbre (type JSON ou XML) une structure de graphe (type RDF).

Libre accès

Par « accès libre » à cette littérature, nous entendons sa mise à disposition gratuite sur l’Internet public, permettant à tout un chacun de lire, télécharger, copier, transmettre, imprimer, chercher ou faire un lien vers le texte intégral de ces articles, les disséquer pour les indexer, s’en servir de données pour un logiciel, ou s’en servir à toute autre fin légale, sans barrière financière, légale ou technique autre que celles indissociables de l’accès et l’utilisation d’Internet. La seule contrainte sur la reproduction et la distribution, et le seul rôle du copyright dans ce domaine devraient être de garantir aux auteurs un contrôle sur l’intégrité de leurs travaux et le droit à être correctement reconnus et cités.

Licences nationales

Consacrent un droit d’accès à des ressources électroniques (natives ou numérisées) étendu à une vaste communauté (étudiants et les chercheurs) selon des modalités strictement identiques.

Modèle Auteur-payeur

également author-pays ; author-side fee model 
L’auteur ou son institution d’appartenance ou le bailleur de fonds donne une contribution à l’éditeur pour rendre l’article librement et gratuitement accessible à tout lecteur.
Il est opposé aux modèles lecteur-payeur et sponsor-payeur (reader-pays, reader-side fee model) qui correspondent aux modèles traditionnels de l’édition, à savoir l’abonnement et l’achat.

Plan de gestion de données (PGD)

également Data Plan Management (DMP)

Document formel explicitant la façon dont vous obtenez, documentez, analysez et utilisez vos données à la fois au cours de votre recherche et une fois le projet terminé.
Il décrit dans le détail les méthodes et processus de création, de fourniture, de maintenance, de conservation et de protection des données. (Définition Cirad)

Postpublication

également postprint, post-print; final peer-reviewed manuscript
Version définitive d’un manuscrit produit par un auteur après révision par les pairs, comportant les modifications apportées par les pairs mais sans la mise en forme de l’éditeur.

Prépublication

également pré-publication / pre-print / preprint / travaux en voie de publication
Versions d’un texte produit par un auteur avant acceptation par un comité de rédaction d’une revue et avant révision par un comité de lecture (évaluation par les pairs) si la revue en bénéficie.

Version éditeur

également version of record (VOR) ; final version ; published version
Version finale, publiée, d’un manuscrit produit par un auteur, après évaluation par les pairs et avec la mise en forme de l’éditeur.


Voie dorée

également golden road, gold road, gold OA, journal-mediated OA
S’applique à la publication d’articles dans des revues en libre accès, quel que soit leur mode de financement. Elle correspond à la deuxième stratégie recommandée dans l’Initiative de Budapest pour l’Accès Ouvert : « Revues alternatives : en second lieu, les savants ont besoin des moyens pour lancer une nouvelle génération de revues alternatives engagées dans le libre accès et pour aider les revues existantes qui choisissent d’opérer la transition vers l’accès libre. »

Voie verte

également green road, green OA, green road to OA, repository-mediated OA
Auto-archivage par les chercheurs ou l’archivage par une tierce personne des articles dans des archives ouvertes. Elle correspond à la première stratégie préconisée dans l’Initiative de Budapest pour l’Accès Ouvert : « Auto-archivage : en premier lieu, les savants ont besoin d’outils et d’assistance pour déposer leurs articles de revues à comité de lecture dans des archives électroniques ouvertes, une pratique communément appelée auto-archivage »

Extrait du glossaire de l'INIST http://openaccess.inist.fr/spip.php?page=glossaire

Pour continuer à explorer OA, la bibliothèque vous conseille la lecture de : Qu’est-ce que l’Accès ouvert ? Sciences des données et libre accès de Peter Suber